Monuments de Chicago

Chicago : ville artistique et culturelle

Troisième ville la plus peuplée des États-Unis, Chicago est rendue célèbre par son histoire et par des personnages tels qu’Al Capone, Michael Jordan et Barack Obama. Situé entre les Grands Lacs et le fleuve Mississippi, Chicago est un important centre d’affaires, mais surtout une ville moderne avec des gratte-ciels, des jardins spectaculaires, des restaurants, des spas, des hôtels, des monuments et des centaines de boutiques.

Chicago est une ville très culturelle ; il est donc conseillé de visiter les musées et galeries d’art qui abritent de véritables merveilles : le Field Museum, Art Institute of Chicago et le Musée des sciences et d’histoire. Outre les musées, l’art se retrouve aussi dans les rues. Chicago est une ville avec des architectures fascinantes comme le James R. Thompson Center Building et Sears Tower.

Les autres monuments qu’offre la ville

The Bean : Si vous n’avez pas fait un selfie avec « The Bean », c’est que vous n’êtes pas allé à Chicago. Le « Cloud Gate » a été surnommé The Bean à cause de sa ressemblance avec un grain.

The Magnificent Mile : Le tronçon du Michigan Avenue qui débute par John Hancock Center jusqu’à la rivière Chicago est appelé le Magnificent Mile. Sur ce tronçon, on peut contempler la Tribune Tower qui abrite la rédaction du « Chicago Tribune ».

Pilgrim Baptist Church : En 2006, un incendie a détruit cette Église. L’église a également accueilli les funérailles du boxeur Jack Johnson en 1946. Aussi, Martin Luther King Jr. a offert ses sermons dans l’église pendant l’apogée du mouvement des droits civiques.

Le Temple Bahaï : C’est l’un des sept Temples Bahaï qui existent dans le monde et l’un des plus attractifs avec celui de New Delhi. L’auditorium de 1200 places à l’intérieur a été conçu comme un sanctuaire où les gens de toutes les religions peuvent prier et méditer.